Mes débuts en Snowboard

08 February 2015 09:52 root Snowboard

Bonjour, aujourd'hui s’achève mes vacances au sport d'hiver, du coup je retarde mon article sur Slick2D pour vous parler de Snowboard. Chose rare, j'ai fais du sport, rien que ça, cela mérite que j'en parle.

Pour cette semaine à Méribel, au pied des pistes, j'ai choisi de prendre 5 jours de cours collectif pour repartir sur des bonnes bases, en effet l'année dernière j'ai passé 3 jours à découvrir presque seul le snowboard, principalement sur les fesses, mais j'avais adoré, surtout le dernier jour ou j'avais choisi de prend un cours particulier. Aussi pour cette année j'étais complètement équipé, j'avais acheté des boots, une planche, un casque et des protèges poignets, que je recommande chaudement, enfin je ressort ma dorsale de moto et je me sentais fin prêt.

Premier jour, je saute du lit, je déjeune, je me prépare et je vais au point de rendez-vous, second sur place, un anglais attendais, plus tard j'apprendrais qu'il est dans le groupe "avancé" et non "débutant".

Quouanti arrive, j’espère que je ne me n'écorche pas son nom, une jeune parisienne d'origine chinoise, qui aura plein de soucis avec son matos. Tous juste suivi par Pauline, une jeune nantaise si je ne me trompe pas, skieuse aguerrie. Enfin arrive les deux derniers, un couple de Parisiens (encore...) Arnaud et Térésa, si j'ai bien compris, Arnaud et un fana de ski et Térésa se débrouille pas mal. Avec mes presque 33 ans, je suis le plus vieux. Le groupe est bien hétéroclite, et tous le monde me semble bien sympa, ça devrait le faire !

Les moniteurs arrivent, après s'être assuré du niveau de chacun, et que nous somme bien dans le bon groupe, nous partons avec notre moniteur Gilles. Gilles est pratiquement sourd, aussi il s'exprime avec ces mots, au début on ne comprend pas mais il est tellement démonstratif que cela compense ces défauts de prononciation. A la fin les expressions de Gilles, "mi-assi", "mi-genoux" et "face à la mort", pour "face à la montagne" deviennent naturel et on s'en amuse entre nous.

La première demi-journée, se passe bien, on apprends à se déplacer avec un seul pied et prendre des virages sur une pente toute douce, on fini sur une piste pour débutant ou on apprend à faire des feuilles mortes, en front-side (face à la pente) et back-side (dos à la montagne).

La seconde demi-journée on reste sur la piste pour débutant, on apprend à prolonger nos feuille-morte pour passer de back-side à front-side. Au début une seul fois par traversé puis après plusieurs fois jusqu’à passer son temps à changer de coter. Les premières difficultés arrivent, on a tous plus ou moins du mal à faire cet exercice, cependant, je me sens assez à l'aise car j'ai 3 jours d’expériences de l'année dernière. Et arrive ma première grosse chute, faute de carre, je me retrouve éjecté sur le dos,  je remercie ma dorsale et mon casque, le moniteur à vraiment eu peur pour moi. L’après-midi, on décide de se retrouver sur la piste pour mieux maîtriser cet exercice, on se sens tellement en confiance que poussé par Arnaud, le meilleurs du groupe, on à décidé de se faire une piste. Une bonne galère mais pas de gros bobo, cependant cela nous a permis d'apprendre à utiliser un télésiège.

La troisième matinée, qu'est ce qu'on est heureux, le prof nous emmène sur une vrai piste, fini la piste pour débutant ! Enfin on ne fait pas les fiers longtemps, surtout moi, la pente nous surprend tous sauf Arnaud. Le prof nous demande de descendre en feuille morte sur les grosses pentes et nous apprend à faire des virages sur les pentes plus douces ! Difficile on galère bien, mais on apprend, on chute, on apprend, on chute... L'après midi, me sentant on confiance je décide de faire la piste la plus simple du domaine, erreur, cette piste simplissime pour un skieur est une horreur en snow, trop plate, on déchausse souvent. Et la ma seconde grosse chute, un gosse me rentre dedans pleine balle, je me fait même engueulé par ces parents, alors que je ne pouvais même pas le voir, mais je me suis pas laissé faire :]

Quatrième mâtiné on reprend les exercices de la veille, je souffre vraiment, lors de ma rencontre avec le gosse, je me suis fait mal à la jambe impossible de me sentir bien aussi je choisi d'arrêter le cours et de redescendre par les cabines.

Dernière demi journée, j'ai entièrement perdu confiance en moi, encouragé par les autres (merci à vous si vous me lisez), je me force, je me reprend et j'arrive enfin à refaire les exercices de base et quelques virages. On fini la leçon sur l'apprentissage de prise de tire-fesses. Vraiment pas évident, Pauline s'en sort du premier coup. On redescend et arrivé en bas on a le droit à la remise des diplômes.

2015-snow-group-debutant-1

De gauche à droite : Pauline, moi, Quouanti, Térésa, Arnaud et enfin à genoux devant nous notre super moniteur Gilles.

2015-snow-group-debutant-2 2015-snow-ecusson-debutant

Merci Gilles pour ces bons moments.

Les tuto sur Slick2d reprennent dans 15 jours.

par Shionn, dernière modification le 07 February 2015 16:39
2 réflexions au sujet de « Mes débuts en Snowboard »
  • BuhAuditRMtup 25 October 2019 06:47

    Оказалась в непростой ситуции - работаю главным бухгалетером, подписан договор о неразглашении, все очень серьезно, есть завистливые конкуренты, порой вредят бизнесу, как мне рассказали порой очень серьезно.
    Так складывается ход работы, что некоторые финансовые вопросы обсуждаются с руководителем через вайбер, так быстрее и вроде бы как непосредственно руководитель почти моментально в курсе всего, так же есть своя группа,
    где все сотрудники компании в обязательном порядке отмечают те или иные действия, относительно рабочих, финансовых и т.п. моментов. Не так давно стала замечать странные вещи, пока лишь подозрения и догадки, однако очень
    и очень обоснованные, в связи с этим вопрос к знающим, мог-ли ли мой или чей-то вайбер как-то быть взломан, чтобы информацию получили посторонние?

  • NikMuromectup 29 October 2019 14:52

    Многоуважаемая BuhAuditRM я обалдеваю от Вашей наивности - совершенно всё, что изобретено одним человеком, очень вероятно(практически наверняка) может быть повторно создано или переделано, сломано, разобрано и другим человеком, ни менее умным... Так же и с вашими мессенджерами: ватсапами, вайберами, скайпами - все это, как и замки на дверях, только от честных людей, для вашего спокойствия, укрепления памяти и от "сквозняков"(дверные замки). Более конкретно по вашей теме я встречал в сети интернет неоднократно людей, которые помогали прочитать любую переписку, так же эти люди могут помочь усилить защиту этих самых мессенджеров и т.д. Если Вам нужно, то я найду необходимые контакты и ссылки - пишите мне на почту - nikolaytuapseavto@mail.ru помогу чем смогу

Laissez un commentaire

Vous pouvez utilisez du markdown pour la mise en forme

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Temporairement, pour lutter contre les bots, il n'est pas permis de mettre http:// dans le commentaire.